Inscrivez-vous à la newsletter

Mardi 18 décembre

Actualités et vidéos , L'actu Business

Un responsable d’agence web tire la sonnette d’alarme


Frederic VIAU / Fondateur / Responsable Developpement agence LCOMLOCAL

 

Les offres de création de sites web en leasing / location font trop de dégâts 

 

Toute entreprise doit être visible et accessible sur le web. Le consommateur a désormais pris le réflexe, avant même de rencontrer un professionnel, de rechercher son site Internet ou de le consulter après l'avoir rencontré. L'agence LCOMLOCAL & Low Cost, par le biais de son fondateur, souhaite informer les entreprises et plus largement l'ensemble des professionnels sur le fléau auquel il est confronté au quotidien. 

Ce fléau, c'est la recrudescence des démarches réalisées auprès des professionnels de Seine-Maritime par des agences web nationales, pour leur vendre des sites web sous forme de leasing (location). Cette pratique est selon les termes du responsable du développement, Frédéric VIAU, "indécente". 

 

Rencontre avec un professionnel du web 

J'ai souhaité tirer la sonnette d'alarme car notre rôle, en tant que professionnel du web, est d'informer et de conseiller les consommateurs désireux de s'offrir une présence en ligne. Nous rencontrons, mon équipe et moi-même, de nombreux professionnels au quotidien, porteur d'un projet web : artisans, commerçants, professions libérales, associations, industriels… et depuis trop longtemps maintenant, nous faisons face à une concurrence sans scrupule. 

Des commerciaux, travaillant pour d'importantes agences web, proposent aux professionnels de les accompagner dans la création et le référencement d'un site web. Leur méthodologie est plutôt très ficelée, il est difficile pour des novices de ne pas succomber et de signer en "one shot" (au premier rendez-vous).

Quelle est leur offre ? Ils vous créent un joli site Internet que vous allez payer sous forme d'abonnement. L'abonnement a la vertu de ne pas sortir trop de trésorerie sur le moment. Mais qu'en est-il du coût réel et final ?

 

Prenons un exemple concret déjà rencontré : 

 

Exemple pour un site vitrine : 180 € HT / mois x 12 mois x 4 ans = 8640 € HT 

 

La réalité est qu'ils font signer au professionnel un contrat de leasing (ni plus, ni moins, un crédit), avec un engagement dans la durée (3 – 4 – 5 ans), soit un coût final que je considère énorme et surtout injustifié. Cette démarche leur permet d'empocher la totalité (dans l'exemple ci-dessus 8640 € HT) par l'intermédiaire de l'organisme de crédit. L'abonnement mensuel sera versé par le client à l'organisme de crédit chaque mois, et non à l'agence web.  

L'autre problématique, et peut-être la plus ravageuse, intervient à la fin du contrat, sans parler des problématiques rencontrées tout au long du contrat pour faire des modifications, les joindre (hotline payante)…

 

Que faire… continuer ou résilier ? 

Ces deux options sont une impasse pour les clients, car ce que la plupart d'entre eux ne savent pas et découvrent trop souvent à la fin du contrat, c'est que leur site ne leur appartient pas. Le site vous a été loué (inscrit noir sur blanc dans leurs conditions générales de ventes au dos du contrat en tout petit. Mais inscrit, c'est donc légal). Cette information met les clients face à une triste réalité : continuer à payer une fortune, ou repartir à zéro et mettre à la corbeille le référencement naturel généré tout au long des années sous contrat. Je peux vous garantir que nous constatons des professionnels très touchés par cette "prise d'otage en bande organisée"… Alors, que faire ?

Si vous avez été démarchés par une agence web, vérifiez l'offre proposée. Ne signez rien sur le moment et contactez au minimum deux agences web locales pour comparer. Privilégiez l'achat de votre site en pleine propriété. Demandez aux interlocuteurs des sites réalisés par leurs soins, et contactez directement les propriétaires (ou locataires) de ces sites, pour en savoir plus sur l'accompagnement de cette agence. N'hésitez pas à taper sur le moteur de recherche google " arnaque + nom de la société ", vous en saurez beaucoup plus sur elle ou pas. Enfin, selon moi, refusez catégoriquement le leasing pour un site web. Achetez en négociant une facilité de paiement sans frais, si vous êtes un peu juste en trésorerie. 

Vous aurez compris que l'idéal, selon moi, est de ne pas souscrire à ce type d'offre. Maintenant, si comme nos clients vous avez souscrit, nous avons des solutions pour vous accompagner et réaliser une transition en douceur. 

 

Nos offres web répondent parfaitement à ce que je viens d'exposer

J'ai créé des offres de création de sites web à bas prix, mais tout aussi qualitatives, simples à comprendre et uniquement en pleine propriété.

Si nous devions disparaître du marché, nos clients ne subiraient aucune interruption de service : nous leur remettons tous les codes garantissant la pleine propriété (accès hébergement, tous les codes hébergeurs, accès « super admin » d'administration, accès FTP, accès base de données…). Le nom de domaine est enregistré à leur nom. Nous les formons à l'outil pour gérer leur site. Ils ne paient aucune maintenance mensuelle : 0 € à payer chaque mois.

Ils paient leur site web à la création, comme s'ils achetaient une maison, en pleine propriété.

 

Contact : 

LCOMLOCAL – Groupe des Imprimeries MORAULT

contact@lcomlocal.fr / 07 82 11 71 61 – 09 52 13 40 97

Site web : www.lcomlocal.fr 

111, rue du Gal de GAULLE 76520 Franqueville Saint Pierre 

Sur rdv : 11, rue Pierre-Gilles de GENNES 76130 Mont Saint Aignan 

  

 

 

La vidéo du moment

 

 

Interview “sans filet” d’un publicitaire Normand

Rencontre avec Frédéric VIAU, Fondateur et Responsable du développement de la 1ère agence de publicité globale Low Cost (à bas coûts). L'agence fêtera ses cinq ans tout début janvier 2019 et vient d'être rachetée par le Groupe des Imprimeries MORAULT. Le pari du Low Cost en pub & web semble gagné !