Inscrivez-vous à la newsletter

Tendance carrelage

Vendredi 12 juillet

Actualités et vidéos

Un Normand sur cinquante vit dans une structure d’hébergement collectif

 

En Normandie, en 201 5, 69 500 personnes résident en communauté, soit près d’une personne sur cinquante.

 

Ce type d’hébergement est souvent attaché à des périodes bien précises de la vie, et concerne principalement les personnes âgées de plus de 75 ans (en maison de retraite ou en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) et les jeunes de 1 5 à 29 ans (en foyer ou internat pour étudiants). Les femmes vivent plus souvent en communauté, notamment en maison de retraite.

 

En 2015, 69 500 Normands sont hébergés dans 1 700 communautés en Normandie, soit 5,2 % des personnes hébergées en France en communauté, pour 5,6 % des structures nationales . Les résidents en communauté représentent 2,1 % de la population normande, part équivalente au niveau France entière. En Normandie, le nombre de personnes résidant en communauté est en baisse de 1 % sur six ans, tout comme au niveau national. Les résidents des communautés sont principalement les personnes âgées de plus de 75 ans et les jeunes de 1 5 à 29 ans (figure 1). Dans un cycle de vie, ces deux périodes marquent le départ du logement familial. Ce départ est soit lié au grand âge, à la vieillesse et la dépendance, soit à la poursuite des études. Pour les autres classes d’âge, les personnes sont admises dans des structures très variées tels que des établissements de soins médicaux, des foyers de travailleurs, des foyers éducatifs et d’aide sociale, des casernes, des prisons, etc.

 

 

45 % des résidents en communauté vivent en EHPAD ou en maison de retraite

 

En Normandie, trois personnes sur quatre vivant en communauté résident dans un établissement d’un service de moyen ou de long séjour, dans une maison de retraite ou dans un foyer de  travailleurs ou d’hébergement social, soit 51 700 individus. Les personnes hébergées dans une structure accueillant des personnes âgées, comme les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) ou les maisons de retraite, représentent à elles-seules près de la moitié des résidents en communauté toutes formes de structures confondues (45,5 %). En six ans, le nombre de résidents accueillis dans ces structures pour personnes âgées a progressé de 1 2 %, accompagnant la hausse de 7 % de la population normande des 75 ans ou plus sur la même période. L’âge moyen des résidents est de 85,3 ans.

Dans les foyers ou internats pour étudiants, 1 0 500 jeunes de 1 8 à 29 ans sont hébergés, soit 2,4 % de la population des 1 8 à 29 ans. En l’espace de six ans, le nombre de jeunes élèves et étudiants hébergés en communauté a baissé de 21 %, essentiellement parce que les foyers d’étudiants ou internats proposant des hébergements en chambre diminuent (- 6 % en 6 ans). En effet, les chambres  pour les étudiants sont souvent rénovées et transformées en studios ou logements autonomes et ne sont plus considérés comme faisant partie intégrante d’une communauté.

La grande majorité des élèves ou étudiants de 18 à 29 ans en internat ou foyer étudiant possèdent le baccalauréat (41 ,3 %) et près de 12 % sont déjà titulaires d’un diplôme du supérieur. Cependant, tous poursuivent leurs études. Ce type d’hébergement en communauté accueille principalement des élèves ou des étudiants de nationalité française (93,9 %) ; les étudiants de nationalités africaine ou européenne représentent respectivement 3,2 % et 1,0 % des résidents en internat ou foyer étudiant. Dans les 11 établissements pénitentiaires, le nombre des détenus s’établit à près de 4 000 individus en 201 5 en Normandie. La moitié d’entre eux est âgée de 20 à 35 ans.

 

Atwoprix.com , Bons plans et reduction en Normandie

 

Les femmes majoritaires dans les structures d’hébergement pour personnes âgées

 

Parmi les personnes vivant en communauté, les femmes sont plus nombreuses que les hommes et dans une proportion légèrement plus élevée qu’au niveau national (55,5 % en Normandie contre 52,2 % France entière). Cette surreprésentation des femmes ne se retrouve que dans deux types de communautés, les structures d’hébergement pour personnes âgées et les communautés religieuses, dans lesquelles elles représentent les trois quarts des résidents. Au sein des structures d’hébergement pour personnes âgées, les hommes, à âge équivalent, sont plus nombreux que les femmes jusqu’à 71 ans, puis les femmes deviennent majoritaires à partir de 72 ans.

La vidéo du moment

Pour une école vraiment inclusive

Vidéo explicative sur la proposition de loi du député de la Seine-Maritime (76) Christophe Bouillon. Cette proposition de loi vise à améliorer les conditions des enfants en situation de handicap. Tour d'horizon des solutions proposées par le député de le Seine Maritime. #ecolevraimentinclusive