Inscrivez-vous à la newsletter

Dimanche 26 mai

Actualités et vidéos

Signature de convention pour la redynamisation du centre-ville reconstruit d’Yvetot

Crédit photo : Wattinne / Région Normandie

 

Hervé Morin, Président de la Région Normandie, et Emile Canu, Maire d'Yvetot, ont signé hier la convention de soutien au projet de redynamisation du centre-ville reconstruit d'Yvetot, lauréate de l'appel à projets régional villes reconstruites 2018. La Région accompagnera ce projet à hauteur de plus de 341 961 euros.

 

« La redynamisation des centres-villes reconstruits constitue un facteur important pour le développement et l'attractivité du territoire. C'est pourquoi, devant le succès remporté par ce dispositif en 2017, la Région a décidé de lancer un nouvel appel à projets en 2018. Au total, la Région mobilise depuis 2017 plus de 21 millions d'euros pour accompagner les 14 villes lauréates des 2 appels à projets» déclare Hervé Morin, Président de la Région Normandie. Yvetot fait partie des 7 villes retenues dans le cadre de l'appel à projets régional villes reconstruites 2018 avec Coutances, Argentan, Falaise, Flers, Rouen et Evreux. D'un montant de plus de plus d'1,02 million d'euros, le projet porté par la ville d'Yvetot prévoit :

 

 – « Marché public d'assistance à la création d'Associations Syndicales Libres », porté par la Ville d'Yvetot

La Ville va recruter un cabinet devant permettre la formation d'Associations Syndicales Libres (ASL) ayant pour objet l'entretien et la gestion des espaces communs non inclus dans une copropriété – essentiellement les cours communes particulièrement présentes dans le centre-ville reconstruit d'Yvetot – dans chacune des 12 copropriétés existantes. La Région soutient cette opération à hauteur de 22 500 euros. 

 

 – « Travaux dans les cours intérieures de 12 copropriétés », porté par les structures propriétaires des cours communes (ASL ou autres)

Cette action s'inscrit en continuité de la précédente, avec le financement des travaux de rénovation des cours intérieures autour de trois axes :

–          réfections de voiries à l'intérieur des cours (revêtement, marquage aux sols, éclairage)

–          pose de barrières d'accessibilité pour notamment limiter le stationnement sauvage

–          installation de locaux poubelles : regroupement, protection (chiens errants, incivilités), ce qui améliorera la propreté des lieux.

La Région soutient ce projet à hauteur de 150 000 euros. 

 

 – « Valorisation des rues Guy de Maupassant, Martin du Bellay et Louis Bouilhet », porté par la Ville d'Yvetot

Les travaux de valorisation de ces trois rues consistent en une rénovation complète allant dans la continuité des travaux menés par la ville dans d'autres parties du centre en :

–          développant leur accessibilité aux différents modes de déplacement (dont le vélo)

–          accentuant la sécurité des usagers par une limitation de vitesse (zone 30)

–          pérennisant les stationnements et facilitant l'accès des transports de fonds aux banques sans avoir à monter sur les trottoirs.

–          créant des espaces pour intégrer les terrasses des cafés et des restaurants

–          favorisant esthétisme et convivialité par l'implantation de jardinières, bancs publics et éclairages adaptés.

La Région soutient ces travaux à hauteur de 169 461 euros.

 

Atwoprix.com , Bons plans et reduction en Normandie

 

Cet appel à projets à destination des villes reconstruites s'inscrit dans le cadre d'un vaste programme d'accompagnement à la dynamisation des centres-villes et centres-bourgs normands lancé par la Région Normandie en 2017. Elle mobilise ainsi au total plus de 60 millions d'euros sur 5 ans pour redonner aux Normands l'envie d'habiter et de fréquenter leurs centres-villes. Pour mémoire, six autres dispositifs sont proposés aux collectivités dans ce cadre :

  1. Reconquête des îlots dégradés :  

    En lien avec l'EPFN, la Région mobilise entre 2017 et 2021 31 millions d'euros pour le traitement des îlots dégradés, la démolition des parcs de logements sociaux vacants et amiantés, la démolition et la dépollution des friches d'activité et des équipements publics amiantés pour les centres bourgs. Près de 200 projets de réhabilitation de friches sont prévus d'ici 2021.

  2. Soutien à la réhabilitation et à la création de logements locatifs : 

    dans les bourgs de plus de 1 500 habitants ou disposant d'un collège, la Région finance 150 euros par m² sous condition pour la rénovation des logements locatifs.

  3. Aides à la rénovation thermique des logements : 

    le dispositif « Idée Action » de la Région à destination des bailleurs sociaux permet de financer la rénovation en BBC et la construction de bâtiment à énergie positive. Le chèque éco-énergie aide les particuliers pour la rénovation thermique de leurs logements. 2728 chèques ont été accordés depuis la mise en place du dispositif fin 2016 pour un montant de 6 millions d'euros.

  4. Lutte contre la désertification médicale pour redynamiser les centres-villes : 

    pour générer de l'activité dans les centres, la Région finance l'implantation de Pôles de Santé Libéraux Ambulatoires (PSLA) dans les centres-villes et centres-bourgs. Une quarantaine de PSLA sont actuellement en projet ou en construction. La Normandie comptera une centaine de PSLA d'ici 2022.

  5. La Région soutient les entreprises du tourisme : 

    la politique régionale a pour objectif de doter les territoires de pépinières et d'hôtels. Via des dispositifs portés par l'Agence de développement de la Normandie, la Région va proposer des aides directes aux entreprises touristiques, aux commerces et à l'artisanat sous forme de prêts et de fonds de garantie.

  6. Aide aux projets d'investissement : 

    la Région finance des équipements structurants à l'échelle intercommunale, dans le cadre de la contractualisation. Plus de 300 millions sont mobilisés par la Région à cet effet. 30 contrats de territoire ont été signés en 1 an et demi.

La vidéo du moment

Pour une école vraiment inclusive

Vidéo explicative sur la proposition de loi du député de la Seine-Maritime (76) Christophe Bouillon. Cette proposition de loi vise à améliorer les conditions des enfants en situation de handicap. Tour d'horizon des solutions proposées par le député de le Seine Maritime. #ecolevraimentinclusive