Inscrivez-vous à la newsletter

Mardi 02 juin

Actualités et vidéos

LE SECTEUR DES MÉTIERS D’ART DÉFINI ET RECONNU PAR LA LOI

Le 17 avril dernier, le Sénat, par son vote, consacrait l'existence à part entière du secteur des métiers d'art. 
 
«Cette loi est une avancée historique pour les ateliers d’art.
Après un long et difficile combat, la définition officielle des
métiers d’art est enfin inscrite dans la loi. Elle officialise nos
singularités parmi lesquelles la reconnaissance de la dimension
artistique de notre activité. Grâce à cette loi, les métiers d’art
sont reconnus comme secteur économique à part entière ! Cette
reconnaissance ouvre pour l’ensemble des professionnels des
perspectives nouvelles. Elle est le socle de l’édification d’une
politique économique et sociale adaptée aux métiers d’art.»
Serge Nicole, Président d’Ateliers d’Art de France et de l’Union Nationale des Métiers d’Art
 
C'est dans ce contexte que Dominique Moulard,
président de la CMA 76, et Ludovic Lepage,
artisan d'art en peinture décorative et trompe-l'œil, 
avaient donné rendez-vous le 22 mai aux élus,
à nos partenaires, tels Ateliers d'Art de France
pour célébrer cette avancée historique.
 
 
 
 
Cet événement qui avait lieu au sein de l'Atelier Lepage rue Beauvoisine à Rouen
 
a également été prétexte à une démonstration en direct de la dextérité et de la
 
minutie nécessitées par cet art.
 

De retour d'une mission au Moyen–Orient montée avec le soutien de la CMA 76,

Ludovic Lepage n'a pas manqué de faire part à cette occasion de l'importance de

diversifier sa clientèle et de se faire l'ambassadeur de l'équation artisanat-export.

Retrouvez la galerie photo de cet événement en cliquant  ICI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La vidéo du moment

Le CHU de Rouen prêt face au Coronavirus

Une équipes de France 3 s'est rendue au CHU de Rouen, mardi 25 février 2020, pour découvrir le dispositif d'accueil d'éventuels patients atteints du virus. Comment les cas suspects sont-ils pris en charge ?
Site réalisé par le département Crossemedia du groupe Morault.