Inscrivez-vous à la newsletter

Tendance carrelage

Dimanche 15 décembre

Actualités et vidéos

Municipales 2020 à Barentin. Le candidat Christophe Bouillon s’exprime

 

Crédit photo Guillaume Bé

 

Christophe Bouillon, député de la 5ème circonscription de Seine-Maritime a officialisé le 30 mars dernier sa candidature aux municipales de 2020 à Barentin.

Rencontre avec un homme de terrain, engagé et attaché à Barentin.

My76.tv : L’annonce de votre candidature aux élections municipales de 2020 à Barentin semble répondre à une attente forte d’une partie de la population. En avez-vous conscience et comment l’expliquez-vous ?

Christophe Bouillon :

J’ai reçu beaucoup d’encouragements de la part d’habitants et de responsables associatifs. Cela a compté dans mon choix. Je suis le député de Barentin depuis 12 ans. Les habitants me connaissent. Ils m’ont d’ailleurs régulièrement renouvelé leur confiance. Ils savent que je suis un élu de terrain, à l’écoute et besogneux.

 

My76.tv : Pouvez-vous nous donner des informations sur la composition de votre liste électorale ?

Christophe Bouillon :

Pour l’instant c’est pratiquement une page blanche. Je souhaite d’abord bâtir un projet pour Barentin. Puis viendra le temps de composer l’équipe pour le réaliser. Je ne me sens pas tenu par des partis politiques quel qu’ils soient. Je les respecte mais je me laisse la possibilité de travailler avec des personnes non-encartées qui voudraient s’investir. J’ai déjà reçu plusieurs candidatures en ce sens.

 

Atwoprix.com , Bons plans et reduction en Normandie

 

My76.tv : Vous êtes reconnu comme un homme de terrain. Vous maitrisez parfaitement le territoire. Quelles sont vos 3 priorités pour Barentin ?

Christophe Bouillon :

C’est vrai que je connais Barentin. Mais je ne prétends pas tout connaître. Et je veux occuper les prochains mois à rencontrer des habitants, des commerçants, des responsables associatifs, des acteurs économiques. Pour croiser nos regards sur la ville, ses atouts, ses forces et ses faiblesses. Le projet ne sera pas le projet d’un seul. Plus que trois priorités, je souhaite établir trois principes. Proximité, exemplarité et participation. C’est autour de ses axes que je veux bâtir un projet.

 

My76.tv : La commune de Barentin pourrait-elle rejoindre la grande famille de la Métropole Rouennaise ?

Christophe Bouillon :

Je ne souhaite pas que la Communauté de communes Caux Austreberthe à laquelle appartient Barentin, fusionne avec la Métropole rouennaise. Cette Métropole c’est le pâté aux alouettes. On n’a rien à y gagner. Cela n’empêche pas de travailler des sujets comme par exemple celui des mobilités. On peut aussi travailler avec les autres intercommunalités qui entourent notre territoire. La communauté de communes Caux Austreberthe est suffisamment forte pour se développer. Son avenir ne passe pas par la case Métropole.

 

My76.tv : Le taux de chômage à Barentin est de 13.6% de la population active. Comment analysez-vous ces chiffres ? Est-ce selon vous de la compétence du futur Maire de réduire ce taux, supérieur à la moyenne nationale ?

Christophe Bouillon :

Il est supérieur à la moyenne nationale et régionale. Cela justifie que l’économie reste une priorité pour la ville. Développer des zones d’activités, accueillir des entreprises, être attractive, ces actions fournissent emplois et ressources. Mais ce n’est pas suffisant. Il y a clairement un problème de formation et d’information. Il faut accompagner les jeunes. Ce n’est pas une compétence municipale. Mais il ne faut pas s’empêcher d’apporter sa contribution. La question de la mobilité est parfois aussi un frein. On ne peut pas rester les bras ballants. Le chômage est un fléau. Il ne touche pas seulement les jeunes.

 

My76.tv : La zone commerciale du Mesnil Roux rencontre de véritables difficultés. Pensez-vous pouvoir participer à la redynamisation de cette zone ?

Christophe Bouillon :

Avec cette zone, Barentin a été pionnière en Normandie. Aujourd’hui la concurrence est rude avec des territoires voisins qui développent leurs propres zones. Il faut savoir se renouveler. Les habitudes d’achats, la société de consommation évoluent. On ne peut pas l’ignorer. J’ai déjà échanger avec des responsables d’enseignes. Ils ont des idées tirées de leur expérience. Il faut les écouter.

 

My76.tv : La redynamisation des centres-villes est un chantier national. Pourquoi selon vous, il est essentiel de redynamiser le centre-ville de Barentin ? Avez-vous des pistes de travail sur le sujet ?

Christophe Bouillon :

En tant que président de l’Association des Petites Villes de France j’ai obtenu du gouvernent d’élargir le dispositif « Action coeur de ville » à d’autres communes qui connaissent des phénomènes de dévitalisation (cases commerciales vides, vacances de logement …). Je suis assez sensible à cet enjeu. Même s’il n’y a pas de solutions miracles, j’ai vu des mesures efficaces dans certaines communes. Je souhaite m’en inspirer. Je ferai des propositions en ce sens.

 

My76.tv : Quelle est votre vision de Barentin à 2026 ?

Christophe Bouillon :

Barentin en 2026, c’est une ville résolument tournée vers l’avenir en ne perdant rien de son identité. Barentin doit réussir trois transitions. La transition écologique qui s’impose à tous et qui doit être une opportunité. La transition démographique qui voit vieillir notre population et qui est à la fois une chance et un défi. La transition numérique qui ouvre la voie à la ville intelligente. Pour ces trois transitions, je souhaite que Barentin soit exemplaire. Tout cela sans augmenter les impôts. Avec une gestion rigoureuse. Je veux finalement que ce soit une chance de vivre à Barentin. Et nos jeunes en soient les premiers bénéficiaires.

Infos + : 

A ce jour, Christophe Bouillon est le seul candidat déclaré. Nous ne manquerons pas de vous tenir informé sur l’évolution des candidatures. Du côté des habitants, certains se regroupent pour échanger, débattre et s’informer par le biais de facebook via le groupe Barentin Municipales 2020

N’hésitez pas à nous faire part de vos informations

La vidéo du moment

Pour une école vraiment inclusive

Vidéo explicative sur la proposition de loi du député de la Seine-Maritime (76) Christophe Bouillon. Cette proposition de loi vise à améliorer les conditions des enfants en situation de handicap. Tour d'horizon des solutions proposées par le député de le Seine Maritime. #ecolevraimentinclusive