Inscrivez-vous à la newsletter

Dimanche 26 mai

Actualités et vidéos

Les rencontres de l’orientation en Normandie : 1ère date au Havre


La compétence de la Région en matière d’orientation s’élargit.

 

Chargée de mettre en place une nouvelle politique d’orientation et des professionnels et plus précisément d’information sur les métiers et les formations en direction des collégiens, lycéens, apprentis, étudiants et leurs familles, et des adultes en reconversion, la Région Normandie lance une grande consultation auprès du public. Pour cette première édition étaient présents David Margueritte, Vice-Président en charge de la formation et de l’orientation, Denis Rolland, Recteur de la Région académique Normandie, les acteurs de l’orientation et de la formation, des chefs d’entreprise, des représentants des filières et des branches professionnelles de Normandie.

 

« J’ai souhaité la tenue de ces Assises de l’orientation pour construire avec les personnes concernées la nouvelle compétence de la Région dans le champ de l’orientation, pour recueillir des idées afin de mieux répondre aux besoins de tout public désireux de s’orienter ou de se réorienter, mais aussi aux besoins des entreprises qui nous font part fréquemment des difficultés qu’elles rencontrent pour recruter. Il s’agit de mobiliser les acteurs et les territoires, susciter un foisonnement d’idées, faire émerger des propositions concrètes en faveur de l’orientation tout au long de la vie. Nous allons créer une Agence Régionale de l’Orientation à l’horizon janvier 2020. L’orientation est un levier majeur qui permettra la réduction du chômage des jeunes » déclare Hervé Morin, Président de la Région Normandie.

 

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018 confie aux Régions de nouvelles missions:

– organiser des actions d’information et de découverte sur les métiers et les formations ;

– élaborer et diffuser la documentation correspondante, notamment dans les établissements scolaires et universitaires

 

Six rencontres sont programmées. Rappel des enjeux, illustrations et bonnes pratiques, témoignages, échanges… Ces rencontres sont ouvertes aux professionnels comme au grand public.

 

Le 28 février- 14h30 à 17h au Havre (Centre Havrais de Commerce International) : Pour une orientation organisée au plus près des territoires

Le 26 mars – Rouen – 14 h – 16h30 : Les gestes professionnels au service de l’orientation

Le 24 avril – 14h à 17h à Evreux : Compétences à s’orienter tout au long de la vie : de quoi parle-t-on, ici et ailleurs ?

Le 14 mai – 14h à 17h à Alençon : Il était une fois le numérique au service de l’orientation

Le 22 mai – 14h à 16h30 à Cherbourg : Comment créer de l’ambition, un enjeu fort pour la Normandie ?

Le 20 juin – 9h30 à 12h30 à Caen : Annonce des principaux axes de la future politique régionale

 

L’objectif de ces réunions : mobiliser les acteurs et les territoires, susciter un foisonnement d’idées, créer une dynamique, valoriser les bonnes pratiques pour faire émerger un maximum de propositions concrètes et innovantes en faveur de l’orientation tout au long de la vie, co-construire une nouvelles politique de l’orientation avec les partenaires concernés. La Région lance aussi deux questionnaires, l’un grand public, l’autre à destination des équipes éducatives. Ces questionnaires viennent compléter cette démarche et rencontres. Ils sont accessibles via https://parcours-metier.normandie.fr/rencontresorientation.

 

L’enjeu est de taille : selon l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), on compte en France près de 2 850 000 jeunes de 15 à 34 ans (soit 18 % de cette tranche d’âge) sans emploi ni formation.

 

Les défis sont nombreux :

– Comment construire une politique régionale efficace pour donner naissance à une véritable culture de l’orientation ?

 – Comment passer des conseils ponctuels apportés aux élèves à un processus continu d’orientation ?

 – Sous quelle forme développer et diffuser l’information sur les métiers et les formations ?

 – Comment favoriser la découverte des métiers : quels outils et partenariats doit-on renforcer ou créer ?

 – Comment faire en sorte que les choix d’orientation des jeunes ne reproduisent pas les inégalités de la société ?

 – Comment concilier la “gestion des flux”, qui vise à répartir les élèves entre les différentes formations, et le “projet individuel” qui permet à un jeune d’effectuer ses choix en fonction de ses compétences et de ses goûts ?

 

Deux autres rendez-vous : toute l’équipe de la Région Normandie sera présente pour répondre pour les jeunes intéressés par les questions d’orientation, les 7 et 8 mars 2019 au salon Emplois en Seine à Rouen ou du 12 au 14 avril 2019 au Festival de l‘Excellence NOrmande (FENO) à Caen. Ces nouvelles missions sur les métiers et les formations complètent la compétence relevant déjà des Régions, en matière d’orientation professionnelle, à savoir la coordination du service public régional de l’orientation, la validation des acquis de l’expérience et la coordination de la prise en charge des jeunes sortis sans qualification, en lien avec les autorités académiques. La loi du 5 septembre 2018 indique que :

 

Atwoprix.com , Bons plans et reduction en Normandie

 

L’Etat :

 – Définit la politique d’orientation des élèves et des étudiants

 – Prend les décisions d’orientation et d’affectation des élèves

 – Accompagne les élèves et les étudiants dans le choix de leur orientation

La Région :

 – Elabore la documentation de portée régionale,

 – Organise des actions d’information sur les formations et les métiers

 – Diffuse l’information nationale et régionale

 

Nombre de places limité pour les six rencontres, inscriptions obligatoires sur https://parcours-metier.normandie.fr/rencontresorientation

La vidéo du moment

Pour une école vraiment inclusive

Vidéo explicative sur la proposition de loi du député de la Seine-Maritime (76) Christophe Bouillon. Cette proposition de loi vise à améliorer les conditions des enfants en situation de handicap. Tour d'horizon des solutions proposées par le député de le Seine Maritime. #ecolevraimentinclusive