Inscrivez-vous à la newsletter

Dimanche 31 mai

Reportage

Le Département accueille une exposition dédiée aux enfants pauvres en association avec le Secours Populaire

Jeudi 6 février 2020, à 10h30, à l’Hôtel du Département à Rouen, se tiendra le vernissage de l’exposition « 1 milliard d’enfants pauvres dans le monde. Ne les condamnons pas à la pauvreté à perpétuité », en présence de Bertrand Bellanger, Président du Département de la Seine-Maritime, Marine Caron, Vice-présidente du Département et Émilie Le Bigre, Secrétaire Générale de la Fédération du Secours Populaire de la Seine-Maritime.

Dans le cadre du 30ème anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant, le Département de la Seine-Maritime s’associe au Secours Populaire pour présenter cette exposition sur les grilles de l’Hôtel du Département qui se tiendra du 3 février au 20 mars 2020. La pauvreté gagne du terrain. Aujourd’hui, on compte près de 9 millions de personnes pauvres en France. C’est un million de plus qu’il y a dix ans.

Avec une enveloppe de 850,4 M €, soit près de la moitié du budget total du Département de la Seine-Maritime, les solidarités humaines demeurent la priorité de la collectivité qui protège, au quotidien et tout au long de leur vie, les personnes les plus vulnérables grâce à de nombreuses aides (Abri 76, le Fonds de Solidarité Logement, le Revenu de Solidarité Active, les Centres Médico-Sociaux…). Plus particulièrement, le budget consacré à l’enfance et à la famille s’élève à 197,8 M € et le Conseil Départemental accueille plus de 4 200 mineurs qui sont confiés à l’Aide Sociale à l’Enfance en Seine-Maritime.
Le Secours populaire, quant à lui, apporte son aide chaque année à davantage de personnes touchées par la pauvreté. À titre d’exemple, en 2018 plus de 3 millions de personnes sont concernées. En France, un enfant sur cinq vit en-dessous du seuil de pauvreté, et dans le monde, un milliard d’enfants vivent dans la pauvreté. Le Secours populaire œuvre pour que les enfants de familles confrontées à la pauvreté aient les mêmes chances que les autres enfants : aide alimentaire mais aussi éducation, accès aux soins, à la culture, aux sports, aux vacances… 41 % des personnes aidées en France par le Secours populaire sont des enfants.

La vidéo du moment

Le CHU de Rouen prêt face au Coronavirus

Une équipes de France 3 s'est rendue au CHU de Rouen, mardi 25 février 2020, pour découvrir le dispositif d'accueil d'éventuels patients atteints du virus. Comment les cas suspects sont-ils pris en charge ?
Site réalisé par le département Crossemedia du groupe Morault.