Inscrivez-vous à la newsletter

Tendance carrelage

Samedi 25 janvier

Actualités et vidéos

La Région et la SAFER de Normandie s’engagent aux côtés des jeunes agriculteurs

Karen BEAUVILLARD, Conseillère régionale de Normandie, Emmanuel HYEST, Président de la SAFER de Normandie et de la Fédération Nationale des SAFER, et Pierre LE BAILLIF, Président des Jeunes Agriculteurs de Normandie ont signé aujourd’hui une convention d’accompagnement de l’installation des jeunes agriculteurs.

Ce dispositif est destiné à alléger l’acquisition du foncier. 12 jeunes agriculteurs ont déjà été soutenus dans le cadre de leur installation, à hauteur de 255 337 euros par la Région, représentant un montant total d’investissement de plus de 4 millions d’euros pour la SAFER.

L’objectif de ce dispositif est de permettre des installations supplémentaires de jeunes agriculteurs, économiquement viables, en assurant le portage temporaire du foncier qui permette de le mettre en réserve pour une durée limitée.

La Région intervient financièrement dans la prise en charge des frais de portage, entre 3 et 5% du montant total du coût du projet (coût des terres), pour une durée de 12 à 36 mois.

Elle attribue à ce dispositif une enveloppe annuelle de 200 000 euros.

Le portage foncier financé par la Région doit avoir un réel effet levier pour le jeune agriculteur qui s’installe, favorisant une installation parfois difficile, voire impossible. Le soutien de la Région permet d’alléger le coût total du projet pour le jeune agriculteur ou pour l’apporteur de capitaux acquéreur du foncier.

Le portage foncier peut être utilisé dans différents cas :

–       Le stockage de parcelles stratégiques en vue de consolider une exploitation future avant transmission

–       Le stockage d’une exploitation pour un JA qui n’a pas finalisé son dossier / le montage de son projet

–       L’acquisition du foncier par la SAFER dans le cadre d’une installation où le JA ne souhaite pas racheter tout ou partie des terres. Dans ce cas, la SAFER acquiert les terres et cherche des apporteurs de capitaux (acheteur – profil investisseur) qui s’engagent à louer les terres au JA.

L’intervention financière de la Région permet à la SAFER d’intervenir pour des projets plus difficiles à soutenir, sujets à un facteur « risque » trop important.

Au total, 12 dossiers ont été soutenus par la Région sur la période 2017-2018, pour un total engagé de 255 337 euros, pour un montant total d’investissement de plus de 4 millions d’euros pour la SAFER.

« Nous soutenons l’installation des agriculteurs normands via différents dispositifs : la Dotations Jeunes Agriculteurs, pour les parcours classique d’installation, Impulsion-Installation, pour ceux qui ne bénéficient pas de la DJA, les aides à la préparation de l’installation et de transmission, et l’aide à l’accès au foncier, avec le portage. Au total, la Région consacre près de 7,3  millions d’euros à l’installation agricole en 2019» a déclaré Karen Beauvillard, Conseillère régionale de Normandie.

Quelques chiffres clés :

  • 16 dossiers : 12 dossiers sont validés, 4 en cours d’instruction
  • 2 dans le Calvados – 9 dans la Manche – 2 dans l’Orne – 4 en Seine Maritime
  • Représentant 42 ventes signées avec des propriétaires vendeurs de terres
  • Acquisition de 550 hectares pour un montant de 4 573 924 M€ d’immobilisation SAFER.
  • 50% des 16 dossiers sont des installations hors cadre familial
  • Une participation essentielle de la Région à hauteur de 4 à 5 %
  • Durée du portage entre 12 et 36 mois (moyenne 18 mois)
  • 12,5 % de bio : agriculture bio, ventes en directes, etc.
  • 10 500 chefs d’exploitation ont plus de 55 ans en Normandie
  • Taux de renouvellement normand 58% contre 71% au niveau national

Contact presse :

Laure Wattinne – 02 31 06 78 96 – laure.wattinne@normandie.fr

La vidéo du moment

Pour une école vraiment inclusive

Vidéo explicative sur la proposition de loi du député de la Seine-Maritime (76) Christophe Bouillon. Cette proposition de loi vise à améliorer les conditions des enfants en situation de handicap. Tour d'horizon des solutions proposées par le député de le Seine Maritime. #ecolevraimentinclusive
Site réalisé par le département Crossemedia du groupe Morault.