Inscrivez-vous à la newsletter

Tendance carrelage

Mercredi 11 décembre

Actualités et vidéos

La Normandie et le Maroc renforcent leurs relations commerciales

Hervé Morin, Président de la Région Normandie, a conduit les 12 et 13 novembre 2019, à Casablanca et à Rabat au Maroc, une délégation composée d’une dizaine de chefs d’entreprises normands, avec le soutien de la CCI Normandie. Objectif : Permettre aux entreprises de nouer des relations commerciales avec le Maroc et promouvoir les atouts de la Normandie.

« La compétitivité de l’économie normande est un sujet majeur pour la Région. Nous avons effectué plusieurs voyages de ce type à l’étranger avec, à chaque fois, des retombées intéressantes. C’est pour cette raison que j’ai souhaité me rendre au Maroc avec des entreprises normandes. Il s’agit de leur permettre d’établir des échanges commerciaux avec le Maroc et de renforcer leur développement à l’international. Le second objectif était de tisser des liens avec des acteurs institutionnels marocains dans le cadre du Forum Normandie pour la Paix mais aussi dans la perspective d’accueillir en Normandie des athlètes marocains lors des phases préparatoires des Jeux Olympiques 2024 » a déclaré Hervé Morin, Président de la Région Normandie.

Parmi les principaux temps forts de la mission normande au Maroc :

Près de 80 rendez-vous B to B organisées pour les entreprises normandes

8 entreprises de la délégation ont  été accompagnées par la CCI International Normandie pour prospecter et obtenir de nouveaux marchés.

Dans cet objectif, environ 80 rendez-vous B to B (business to business) ont été organisés par la Chambre Francaise de Commerce du Maroc, partenaire de la Team France Export.

Suite à cette mission normande, deux projets d’implantation de filiales d’entreprises normandes au Maroc pourraient voir le jour prochainement.

Rencontre avec des investisseurs marocains de la Fintech

Une rencontre a été organisée, le 12 novembre, en début de matinée, par Business france Invest. A cette occasion, Hervé Morin a pu valoriser l’écosystème normand devant de grands comptes marocains en matière de Fintech qui ont montré un vif intérêt pour la région normande. Des visites en Normandie ont été programmées au cours des prochains mois afin de leur permettre rencontrer les acteurs clefs du domaine de la Fintech.

Une vingtaine d’entreprises marocaines se rendront en Normandie en 2020

Un peu plus tard dans la matinée du 12 novembre, Hervé Morin s’est entretenu avec Moncef Belkhayat, Vice-Président du Conseil Régional de Casablanca, Président de la Fondation Mohammed VI des Champions Sportifs, ancien Ministre des Sports.

A l’issue de cet entretien, les élus ont convenu qu’une vingtaine de chefs d’entreprise marocains de la région de Casablanca-Settat se rendront en Normandie, en 2020, pour des rencontres B to B (business to business) et étudier des possibilités d’implantation. La sous-traitance pour l’aéronautique et le tertiaire sont les deux secteurs économiques en croissance dans cette région.

L’ancien ministre des Sports du Maroc s’est, par ailleurs, engagé à parler au Président du comité national olympique marocain (Cnom) de la Normandie et de ses soixante-dix sites qui pourraient accueillir des athlètes marocains lors des phases préparatoires des JO 2024.

Inauguration de la première ferme dotée d’un système de pompage agricole à air comprimé développé par l’entreprise normande Anthos Air Power

La délégation normande s’est ensuite rendue, en début d’après-midi, à Aïn Sbit, commune de la province marocaine de Khémisset, pour inaugurer la première ferme dotée du système de pompage agricole à air comprimé pour l’eau et la cellule de froid développé par Anthos Air Power.

Anthos Air Power est une PME créée en 2017 à Rouen, par Pierre Villeneuve, ressortissant québécois qui a choisi d’implanter sa société en Normandie.

L’entreprise, qui emploie aujourd’hui 8 salariés et travaille avec plusieurs partenaires et sous-traitants locaux, a développé un projet de technologie verte au service du pompage agricole.

L’avantage concurrentiel de la solution proposée par Anthos Air Power face à de simples pompes solaires est le remplacement du butane (25 fois plus dommageable pour la couche d’ozone que le CO2) par de l’air comprimé, la diminution de la consommation d’eau et d’énergie, le stockage de l’énergie photovoltaïque pour une irrigation optimale ainsi que la production de froid gratuit et sans gaz nocifs pour alimenter des chambres froides permettant la conservation des produits agricoles.

Après une première phase pilote, la société normande pourrait fournir des groupes électrogènes à air en vue d’irriguer près de 1 000 fermes dans la seule région de Khelaâ au Maroc.

Visite de l’école primaire publique SABAA de Casablanca avec le Ministère de l’Education marocain

Mercredi 13 novembre, en début de matinée, Hervé Morin et Christophe Terrassoux, Président fondateur de Novatice Technologies, ont visité l’école primaire publique SABAA de Casablanca, qui accueille un peu plus d’une centaine d’élèves, âgés de 5 à 12 ans. Ils étaient accompagnés d’Ilham Laaziz, Directrice du programme GENIE du Ministère de l’Education marocain.

Cette école fait partie des 200 écoles marocaines qui ont été équipée d’outils numériques par l’entreprise normande Novatice Technologies. Pionnière dans la création de solutions numériques pour l’éducation et la culture depuis 15 ans, la société rouennaise Novatice Technologies est spécialisée dans la gestion, le contrôle, l’analyse et la sécurisation des appareils à un usage collectif (tablettes, PC, smartphones, imprimantes, vidéoprojecteurs). Ses deux produits phares Edutice et Edutab ont pour but principal de faciliter la vie des enseignants mais aussi des plates-formes numériques publiques.

La société emploie une dizaine de salariés et compte plus de 3 millions d’utilisateurs répartis dans 5 pays. En effet, si les premiers marchés de Novatice se trouvaient en Région, l’entreprise s’est petit à petit développée sur l’ensemble du territoire français et s’exporte, depuis 2012, sur les marchés européens tels que la Belgique, la Suisse ou encore l’Espagne. Depuis un an, c’est désormais dans les pays émergents que la société normande diffuse ses solutions pour l’école.

Novatice Technologies qui a déjà équipé 240 enseignants à travers tout le Maroc entend poursuivre son développement dans ce pays et notamment en matière de formation grâce à sa nouvelle filiale : Novatice Maroc. Un volontariat international en entreprise (VIE) a été recruté dans cet objectif.


Signature d’un contrat entre l’entreprise normande Cohin Environnement et la société marocaine Hydrosystèmes pour le traitement des eaux usées à Berkane

A l’occasion de cette mission normande au Maroc, Sébastien Cohin, dirigeant de l’entreprise normande Cohin Environnement, Mohammed Abdellaoui et Ali Abdellaoui, représentants de la société Hydrosystèmes de Casablanca, ont officiellement signé, mercredi 13 novembre, dans la matinée, un contrat pour la réalisation d’une station d’épuration pour le traitement des eaux usées à Berkane, dans la région de l’Oudja.

Concepteur et réalisateur de station d’épuration, Cohin Environnement réalise des projets clés en main, tant dans le domaine urbain qu’industriel. La société normande propose des solutions intégrant l’écotechnologie circulaire dans la valorisation des déchets solides et liquides, des boues et de la réutilisation des eaux traitées, en France comme à l’étranger, en particulier sur le Maghreb.

Hydrosystèmes est une société marocaine  spécialisée, elle aussi, dans le traitement des eaux et d’assainissement.  Elle emploie 100 salariés à Casablanca.

Présentation de Normandie pour la Paix à la Résidence de l’Ambassadrice de France

La délégation normande conduite par Hervé Morin s’est ensuite rendue, en début d’après-midi, à Rabat pour un déjeuner dans le cadre du développement du réseau « Normandie pour la paix ».

Hervé Morin a ainsi pu présenter la démarche engagée par la Région Normandie a des personnalités marocaines telles que  Karim El Aynaoui, Directeur général du Policy Center for the New South, Mohamed Tawfiq Mouline, Directeur général de l’Institut Royal des Etudes Stratégiques (IRES) et Abdelkrim Bennani, Président de l’association  Ribat Al Fath et ancien conseiller royal.

Tous trois ont manifesté leur intérêt à participer à la prochaine édition du Forum mondial “Normandie pour la paix”, qui se tiendra les 3, 4 et 5 juin 2020 à Caen  sur le thème « Prévenir la guerre,  répondre aux nouvelles menaces ».

Rencontre sur la thématique équine avec le Prince Sharif Moulay Abdallah Alaoui, Président de la Fédération Royale Marocaine des Sports Équestres

Dans l’après-midi, une rencontre sur la thématique équine était aussi organisée à Rabat avec le Prince Sharif Moulay Abdallah Alaoui, Président de la Fédération Royale Marocaine des Sports Équestres, le Conseil des Chevaux de Normandie et le Pôle Hippolia.

Lors de cet entretien, Hervé Morin et le Prince Sharif Moulay Abdallah Alaoui ont convenu de la venue d’une délégation en Normandie au printemps prochain pour travailler sur les dossiers suivants :

  • La formation de professionnels marocains en Normandie dans le milieu de la recherche et de la santé équine. Pour ce faire, des visites de LABEO et de Goustranville sont prévues.
  • La formation dans le milieu du sport : des jeunes cavaliers pourront être accueillis pour des stages de perfectionnement de même que des enseignants pour des formations à l’accueil de publics en situation de handicap ou encore aux disciplines du Saut d’Obstacles et de l’Endurance.
  • La vente de chevaux normands : la Normandie proposera un circuit d’éleveurs à la délégation.

Des coopérations sont aussi envisagées pour la vente de chevaux « Arabe-Barbe » à la Normandie.  Le Prince a, par ailleurs,  invité la Région Normandie à exposer au salon du cheval marocain l’an prochain. Un accord de partenariat entre la Normandie et le Maroc, rédigé sur la base de ces pistes de coopérations et du travail mené par les deux parties dans les prochains mois,  pourra être signé à cette occasion.

Les entreprises normandes de la délégation (*) :
ACTII (Automatisme et informatique industrielle) de Mont-Saint-Aignan – 76
AYONIS (Concepteur et fabricant de matériel de métrologie) de Louviers – 27
DEREMAUX SARL (Construction mécanique de précision) d’Aumale – 76
ELECTRONIC DEVELOPMENT NORMANDY – EDN (Développement et production d’alimentation haute puissance pour applications industrielles et médicales) de Montville – 76
MESURE CONTRÔLE INFORMATIQUE INDUSTRIELLE (MCII) – ACTEMIU (Développement de produits logiciels – Maintenance applicative) de Port-Jérôme – 76
NOVATICE TECHNOLOGIES (Editeur de logiciels) de Bois Guillaume – 76
SOTRABAN (Sous-traitance industrielle) de Colombelles (14)
TRANSFORMATION FEUILLARD SERVICE (Laminage – Refendage) de Conches en Ouche – 27

Les entreprises ANTHOS AIR POWER TECHNOLOGIES (Production et stockage d’énergie renouvelable) de Saint-Etienne du Rouvray et COHIN ENVIRONNEMENT (Traitement des eaux usées) de Clef Vallée d’Eure étaient quant à elles déjà sur place.

Contact presse :
Charlotte Chanteloup – tel : 02 31 06 98 96 – charlotte.chanteloup@normandie.fr

La vidéo du moment

Pour une école vraiment inclusive

Vidéo explicative sur la proposition de loi du député de la Seine-Maritime (76) Christophe Bouillon. Cette proposition de loi vise à améliorer les conditions des enfants en situation de handicap. Tour d'horizon des solutions proposées par le député de le Seine Maritime. #ecolevraimentinclusive