Inscrivez-vous à la newsletter

Tendance carrelage

Vendredi 21 février

Actualités et vidéos

Jeunesse : Le Président a visité le nouveau dispositif départemental « COLOC 76 »

Ce jeudi 23 janvier 2020, Bertrand Bellanger, Président du Département de la Seine-Maritime et Nicolas Bertrand, Vice-président du Département en charge de la jeunesse et de l’éducation, ont visité une colocation solidaire à Saint-Étienne-du-Rouvray, dans le cadre du nouveau dispositif départemental « COLOC 76 ».

Le Département de la Seine-Maritime souhaite, depuis la mise en place du nouveau plan jeunesse départemental 2018/2021, accentuer sa politique en faveur de la jeunesse en amplifiant les actions existantes et en renforçant l’éducation, l’insertion sociale, l’économie et le soutien à l’autonomie par la création de nouveaux dispositifs.

Pour permettre aux jeunes de vivre une expérience encadrée de colocation solidaire, le Département a mis en place un dispositif innovant qui s’intitule « COLOC 76 ». Il s’agit d’une incitation à la colocation qui renforce la mixité sociale, notamment dans les quartiers défavorisés. Le Département apporte une aide au logement des jeunes de Seine-Maritime, âgés de 16 à 25 ans, qui recherchent des solutions d’hébergement et qui souhaitent vivre une expérience de colocation à visée éducative et solidaire. Ces jeunes deviennent ainsi des habitants d’un quartier, proche de leur lieu de vie, et bénévoles. C’est ainsi que cette double appartenance facilite leur insertion dans le quartier. Leurs actions de bénévolats peuvent se traduire par l’entretien d’un jardin potager partagé, l’organisation d’un goûter avec les enfants de l’immeuble, l’organisation d’une collecte de vêtements… En contrepartie, ils bénéficient d’un appartement en colocation doté de trois ou six chambres, avec des espaces collectifs, meublé et équipé, avec un loyer modéré.

Le Département a ainsi choisi de contractualiser pour trois ans avec l’Association de la fondation étudiante pour la ville (AFEV), pionnier dans l’accompagnement des projets des colocataires et proposant une assistance à gestion locative pour les bailleurs sociaux, avec un objectif de 100 colocataires aidés en Seine-Maritime à l’horizon 2021, pour un montant total de 180 000 €.

L’AFEV accompagne le Département, d’une part dans les différentes phases de montage et de pilotage du dispositif, de la gouvernance du projet, de l’accompagnement du projet social, à l’assistance à gestion locative en lien étroit avec le bailleur social et d’autre part, procède au recrutement, à l’accompagnement, à l’installation dans leur logement, au suivi et à la formation des jeunes colocataires (kapseurs).

L’AFEV lutte depuis 1991 contre les inégalités dans les quartiers populaires en France. Présente dans 350 quartiers et organisant plus d’un million d’heures d’engagement solidaire par an, elle est devenue le premier réseau d’intervention d’étudiants dans les quartiers populaires.

En 2010, l’association lance les « Kolocations A Projets Solidaires » (KAPS). Forte du succès des premières colocations ouvertes dans trois villes en France, les KAPS sont aujourd’hui présentes dans une trentaine de villes dans tout le pays et proposent plus de 650 places en colocation. Cette démarche constitue pour les jeunes « kapseurs » une expérience personnelle d’autonomie et un cadre d’émancipation épanouissant grâce à une implication proposée dans la vie sociale du quartier.

L’antenne de Rouen a été créée en janvier 2007. Elle intervient sur six communes de la Métropole Rouen Normandie, à savoir Rouen, Petit-Quevilly, Saint-Étienne-du-Rouvray, Maromme, Notre-Dame-de-Bondeville et Elbeuf-sur-Seine. Tout au cours de l’année 2018-2019, 128 jeunes ont pu bénéficier d’un accompagnement individuel. Cet accompagnement a pour objectifs de motiver et soutenir les jeunes en difficultés scolaire et sociale, de renforcer leur confiance en eux, mais aussi de favoriser leur ouverture culturelle.

La vidéo du moment

Pour une école vraiment inclusive

Vidéo explicative sur la proposition de loi du député de la Seine-Maritime (76) Christophe Bouillon. Cette proposition de loi vise à améliorer les conditions des enfants en situation de handicap. Tour d'horizon des solutions proposées par le député de le Seine Maritime. #ecolevraimentinclusive
Site réalisé par le département Crossemedia du groupe Morault.