Inscrivez-vous à la newsletter

Tendance carrelage

Lundi 24 juin

Actualités et vidéos

Région : l’accélération du déploiement du Très Haut Débit est lancée en Seine-Maritime

©Marceau Bellenger – Département de la Seine-Maritime

Ce jeudi 10 janvier 2019, à l’Hôtel du Département, à Rouen, s’est déroulée la conférence de presse sur l’accélération du déploiement du Très Haut Débit en Seine-Maritime, en présence de Pascal Martin, Président du Département de la Seine-Maritime, de Virginie Lucot-Avril, Présidente de Seine-Maritime Numérique et de Hervé Morin, Président de la Région Normandie.

 

Le Programme 100% FttH (« fiber to the home » pour fibre jusqu’à chez l’habitant) porté par le Syndicat Mixte Seine-Maritime Numérique entre, à présent, dans sa phase de déploiement sur l’ensemble du territoire départemental.

Ce programme vise, à échéance fin 2023, à proposer une connexion Très Haut Débit (100 Mbit/s minimum) à chaque habitant, chaque service public, chaque établissement d’enseignement ou hospitalier, chaque entreprise… Il s’agit là d’une politique ambitieuse d’attractivité et de solidarité, à enjeux économiques et sociétaux, parce qu’elle est de nature à rétablir l’équilibre entre les pôles urbains et les zones les plus rurales. 

L’objectif de cette démarche est d’apporter une réponse utile et efficace aux besoins en débit Internet et aux usages du numérique qui ne cessent de croître dans de multiples secteurs de la vie quotidienne : la télé-médecine dans le domaine de la santé, la dématérialisation des formalités en matière administrative, le télé-travail sur le plan professionnel, l’enseignement et la formation à distance dans le domaine éducatif… Les usages ne manquent pas ; il faut seulement aujourd’hui – et pour demain – que les infrastructures (et la fibre optique) les rendent possibles.

Ce programme matérialise également la forte mobilisation des pouvoirs publics puisqu’il représente un investissement à long terme de plus de 360 M€ pour construire ce réseau fibre optique d’initiative publique. S’agissant de prendre en charge un réseau là où les investisseurs privés ne se risquent pas, le Département de la Seine-Maritime, les Communautés de Communes et d’agglomération, la Région et l’Etat vont y contribuer, dans des proportions équilibrées. La Région Normandie s’engage aujourd’hui à accompagner l’accélération et la généralisation du déploiement de la fibre sur tout le territoire via l’attribution d’une deuxième subvention d’investissement. Au total, la Région Normandie apportera près de 52 M€ de subventions à Seine-Maritime Numérique.

 

 

Pour sa part, le Département de la Seine-Maritime apportera une contribution à l’ensemble de ce projet dépassant à terme les 50 M€. Le reste de financement sera apporté d’une part, par les Etablissements Publics de Coopération Intercommunales adhérents ainsi que par l’Etat au travers de la mission France Très Haut Débit. 

 

Parallèlement, le rôle des collectivités étant de construire ce réseau mais pas de l’exploiter, Seine-Maritime Numérique a contractualisé avec Connect76, partenaire privé, dans le cadre d’une délégation de service public. 

Connect76 va assurer la maintenance des équipements et la commercialisation du réseau auprès de tous les Fournisseurs d’accès à Internet. Ce faisant, les redevances ainsi perçues vont permettre d’assurer l’équilibre du financement des investissements.

Ce projet a engendré la signature de plus d’une vingtaine de marchés publics de travaux pour raccorder 230 000 foyers de Seine-Maritime, tirer 24 000 kilomètres de câbles optiques dans plus de 600 communes du département.

En 2019, les premières ouvertures de services Très Haut Débit vont se faire dans les premières communes fibrées sur le mois de mars. D’ici 12 mois, ce sont environ 70 000 foyers, entreprises, artisans, services publics,… qui pourront accéder à Internet à très haut débit via la fibre optique construite par Seine-Maritime Numérique.

Pendant cette année, les travaux seront également lancés dans de nombreuses autres communes du département et les ouvertures se poursuivront l’année suivante. Enfin, les études « avant-projet » seront lancées dans toutes les communes cibles afin que les travaux de fibrage puissent se réaliser d’ici 2023.

 

Lcomlocal

 

« Je me réjouis que ce grand projet de déploiement de la fibre que nous préparons depuis bientôt 4 ans entre dans sa phase opérationnelle et active. Par une contribution financière très importante, le Département met en œuvre l’un de ses objectifs fondamentaux en matière de solidarité et d’équité territoriales. Dans un très proche avenir, le même niveau de service numérique sera offert aux habitants des secteurs ruraux et des zones urbaines. C’est une très grande satisfaction pour la collectivité départementale », a indiqué Pascal Martin, Président du Département de la Seine-Maritime.

« L’aménagement numérique et le déploiement du Très Haut Débit constituent un pilier fondamental pour l’attractivité et la compétitivité de nos territoires. La Région se félicite d’être un acteur majeur de cette révolution numérique. Elle apportera ainsi près de 52 millions de subventions à Seine-Maritime Numérique. En outre, en investissant au total près de 240 millions d’euros, la Région permettra à l’Orne d’être 100% raccordable en fibre en 2023 au lieu de 2030, au Calvados d’être totalement fibré en 2023 et non en 2030, à l’Eure de l’être en 2025 au lieu de 2030 et à la Manche de le devenir en 2025 » a déclaré Hervé Morin, Président de la Région Normandie.

La vidéo du moment

Pour une école vraiment inclusive

Vidéo explicative sur la proposition de loi du député de la Seine-Maritime (76) Christophe Bouillon. Cette proposition de loi vise à améliorer les conditions des enfants en situation de handicap. Tour d'horizon des solutions proposées par le député de le Seine Maritime. #ecolevraimentinclusive